Tic tac tic tac…

Souvenez-vous de ces vidéos. L’une d’elle, divulguée en décembre 2017, avait été réalisée le 14 novembre 2004 par le pilote Chad Underwood du 41° escadron de chasseurs :

Voici maintenant une nouvelle interview réalisée début septembre 2020 de David Fravor, retraité de l’US Navy, qui fut ce jour-là le premier pilote confronté à cet objet étrange en forme de « tic-tac » alors qu’il venait de décoller du porte-avions USS Nimitz.

https://www.youtube.com/watch?v=aB8zcAttP1E

Le court-métrage (2019) de Dave Beaty illustre bien cet épisode marquant :

Sur les traces des boules de l’Aveyron

Sur les traces des boules de l’Aveyron

Le 22 septembre 2020 nous avons fait une escapade dans l’Aveyron pour y rencontrer Robert L. qui avait été au centre d’une incroyable aventure dans les années 60. Cette visite n’était au départ qu’une prise de contact mais elle s’est transformée au fil des heures en une contre-enquête pour notre plus grand plaisir.

L’humilité et la bonne humeur de Robert feraient presque oublier la richesse de son histoire et l’atypie des nombreux autres sujets qu’il a abordés, pour certains sous le sceau de la confidentialité.

Après un déjeuner au restaurant « À la bonne heure » de Rodez, il a bien voulu répondre à quelques questions que nous avions préparées et vous en découvrirez prochainement le résultat.

Ensuite il nous a conduits jusqu’à l’incontournable ferme Roumagnac où, après une heure de route, il nous a désigné avec précision les endroits où les phénomènes s’étaient manifestés.

Robert décrit ce qu’il a vu

Enfin nous avons fait avec lui le trajet qu’il avait effectué le 11 janvier 1967 au volant de sa Peugeot 203 alors qu’il poursuivait une des boules sur la D160, avant que sa voiture ne cale en haut d’une côte. Son émotion était encore perceptible lorsqu’il nous indiquait le champ au-dessus duquel un vaisseau évoluait. L’aventure ne faisait que commencer…

Le 11 janvier 1967 à 23h Robert poursuit une boule blanche avec sa Peugeot 203

Vous pouvez consulter le résumé de la conférence de Maurice Ducasse relative à l’histoire de Robert dans notre magazine Logosphères n°12, pages 28-29-30 : https://www.ovni-languedoc.com/wp-content/uploads/2020/05/N%C2%B0-12.pdf

Conférence de Maurice Ducasse
En 1975 les dessinateurs Jacques Lob et Robert Gigi avaient illustré les observations de Robert dans « Ovni, dimension autre » et plus récemment en 2012 Georges Metz a repris dans le livre « Ovnis en France » cette enquête suite notamment aux révélations du témoin sur son abduction.
« Ovni, dimension autre » de Jacques Lob et Robert Gigi. 1975
L’auteur Georges Metz a enquêté sur cette affaire

Quant à la revue « Lumières dans la nuit » elle y a consacré les numéros 107, 108, 109 (1970), 135 (1974) et 381 à 384 (2006 et 2007).

LDLN n° 107, août 1970

Si les conditions sanitaires s’améliorent, Robert L. sera présent à notre congrès annuel des 14 et 15 novembre 2020 à Montpellier-Pérols où il répondra aux questions du public.

Robert (au milieu) et vos serviteurs

Plébiscite pour une reconnaissance de l’ufologie.

Plébiscite pour une reconnaissance de l’ufologie.

À l’initiative de Franck Maurin un collectif ufologique a été organisé et il est désormais porté à la connaissance du public.

L’interpellation du collectif.

Ce projet national auquel OVNI-Languedoc s’associe a pour finalité de sensibiliser les autorités et les médias sur la nécessité d’appréhender avec sérieux l’étude du phénomène OVNI et d’informer le public de manière éclairée.

Gageons qu’il soit entendu.

Liste des parapheurs.

Demandez le programme!

Demandez le programme!

C’est avec grand plaisir que nous vous proposons le programme du XI° congrès d’OVNI-Languedoc qui se déroulera les 14 et 15 novembre 2020 à Montpellier-Pérols (34).

La fin du mois d’octobre sera déterminante sur la réalisation de cet événement suivant les conditions sanitaires du moment ; en attendant c’est une affiche inédite et un projet innovant qui vous sont présentés.

À bientôt.

L’équipe d’OVNI-Languedoc

Étrange phénomène lumineux au Brésil

Le 6 mai 2020 un ami de Jean-Claude Bourret et ancien cameraman filme un étrange phénomène dans le ciel nocturne du Brésil.

Ce point fixe lumineux qui changeait de couleur en clignotant a été filmé pendant sept minutes avant que l’observateur ne quitte les lieux.