Réunion interne d’OVNI-Languedoc.

Réunion interne d’OVNI-Languedoc.

De nombreux sujets liés à l’activité et au bon fonctionnement de l’association ont été abordés hier samedi 19 octobre 2019 lors de la réunion interne d’OVNI-Languedoc, dans la rigueur et la bonne humeur.

LDLN et OVNI-Languedoc se sont rencontrées.

LDLN et OVNI-Languedoc se sont rencontrées.

Quand une revue rencontre une association.

La revue LDLN est depuis des décennies incontournable dans le milieu ufologique. Fondée par Raymond Veillith, dirigée plus tard par Joël Mesnard puis Laurent Boulanger, son directeur de publication est aujourd’hui Jean-Louis Lagneau.

Une prise de contact.

Nous n’avions pas de contact avec LDLN depuis la prise de fonction de JL Lagneau il y a quelques années. Nous pouvons même dire que nos derniers contacts avec la revue remontaient à l’époque de Joël Mesnard. Cette rencontre autour d’un café ou d’un Orangina a permis de combler cette lacune.

Un échange de magazines.

La discussion a porté sur un éventuel rapprochement entre LDLN et OVNI-Languedoc. Certains points bien précis ont été abordés et seront débattus lors de la prochaine réunion interne de l’association, le 19 octobre.

En attendant des actions plus concrètes, un échange de magazines a eu lieu entre les responsables, chacun repartant avec le dernier exemplaire, qui de LDLN, qui de Logosphères (cf photo ci-dessus en début de page).

Un exemplaire de la revue daté de 1985. Un numéro largement consacré à l’affaire de l’amarante.

Recontres Ufologiques d’OVNI-Languedoc, juin 2019

Dans le cadre des R.U.O.L. (Rencontres Ufologiques d’OVNI-Languedoc) Thierry Gaulin, président de l’association, a présenté une conférence sur la célèbre diapositive du Petit-Rechain (Belgique) le 14 juin 2019 à Nîmes (Gard)

Longtemps considérée comme la preuve de l’existence des ovnis, cette diapositive qui montre un triangle belge de la vague de 1990 est devenue un sujet controversé depuis que Patrick M., l’auteur du cliché, a déclaré qu’il s’agissait d’un canular fait entre copains.

Aujourd’hui, une partie des ufologues a recyclé ce cliché au rang des canulars tandis qu’une autre partie continue de croire qu’il s’agit là d’une authentique photo d’ovni.

Thierry Gaulin a entrepris d’étudier ce dossier depuis 2011 et il a présenté ses conclusions au travers d’une conférence inédite que vous pouvez retrouver via notre site internet ou sur notre chaîne Youtube.